Blog

Les Touaregs : entre traditions ancestrales et émancipation féminine

Les Touaregs sont un groupe ethnique de tradition nomade vivant le long du désert du Sahara. La langue touareg est un dialecte berbère. On pense qu'ils sont les descendants directs des Berbères, indigènes d'Afrique du Nord. Certaines tribus Touaregs se sont islamisées, tandis que d'autres sont toujours liées aux croyances tribales d'Afrique du Nord.

Les Touaregs : entre traditions ancestrales et émancipation féminine
Pendant des siècles, les Touaregs ont été les maîtres incontestés du désert, alors qu'aujourd'hui ils élèvent des dromadaires et vivent dans des villages temporaires.
Au nord du Niger, certains groupes de guerriers Touaregs mènent une lutte ancestrale pour l'indépendance, dans le but de parvenir à l'autodétermination politique et culturelle, afin d'être reconnus comme un groupe politique et social à part entière.

Société touareg

La société touareg est extrêmement hiérarchisée, au sein de laquelle il existe de véritables castes. Les trois principales classes sociales sont :

- Imajaghan : les tribus nobles ;
- Imghad : les tribus vassales ;
- Iklan : les esclaves domestiques.

Les nobles ont le monopole des armes et des dromadaires : ce sont traditionnellement des guérilleros. Les vassaux, libres, pratiquent l'élevage, à la fois leur propriété et propriété des nobles, mais de manière libre et percevant un salaire. Les esclaves étaient obtenus en récompense de guerre. Bien que la nouvelle législation apportée par les colonialistes français ait éliminé l'esclavage, des formes d'esclavage existent encore dans certains territoires sous contrôle des Touaregs.

Traditions touarègues

Ancêtres apparentés aux dromadaires, ils sont surnommés les hommes bleus, en raison de la tradition ancestrale des hommes de se couvrir la tête d'un voile bleu. Le voile n'est obligatoire que pour les hommes.
Ils partagent la cérémonie du thé avec les invités et les voyageurs. Traditionnellement, le thé était préparé pour méditer, car ils croyaient que le sifflement de la théière, tandis que l'eau gargouillait, aidait à calmer l'esprit. Le thé est préparé avec trois préparations différentes :
- Le thé de la mort : amer et fort ;
- Le thé de la vie : doux avec un arrière-goût amer ;
- Le thé de l'amour : doux et enivrant.

Femmes Touaregs

Bien que la société touarègue soit fortement islamisée et hiérarchisée, les femmes touarègues, musulmanes, ne portent pas le voile, elles peuvent avoir de multiples partenaires sexuels et demander le divorce. Bien qu'ils soient un peuple très ancien, leur société est extrêmement progressiste, et avec une rapidité particulière, elle rejette les pratiques controversées pour embrasser le contemporain.
Les femmes Touaregs, en effet, avant le mariage peuvent facilement avoir plusieurs partenaires. Cependant, il existe des règles de moralité inviolables : les hommes peuvent entrer et sortir des tentes des femmes, mais ils doivent nécessairement arriver au crépuscule et partir avant l'aube.

De plus, les femmes Touaregs n'ont pas la fonction de matrones, mais elles ont des maisons et des animaux, un atout primordial pour les Touaregs, qui survivent grâce à l'élevage.

De nombreux mariages - traditionnels - Touaregs se terminent par un divorce : c'est la femme qui garde le patrimoine familial. Entre autres choses, les femmes demandent souvent le divorce, obligeant parfois les hommes à retourner vivre avec leur mère.

Vivez quelques jours comme un Touareg

L'expérience de Promenade à cheval avec nuitée du Ranch de Diabat vous permet de découvrir et de vivre l'art de vivre touareg. Le bivouac, en fait, est l'habitation typique des Touaregs : une tente dans les zones désertiques équipée de tout le confort, où vous pourrez déguster la cuisine typiquement marocaine et le rituel ancestral du thé dans le désert.
Javascript semble être désactivé dans les paramètres du navigateur.
Le site Web peut ne pas fonctionner correctement.